NENA, une entreprise sociale

 

Comme toute entreprise, NENA vise la viabilité économique, nécessaire pour assurer sa pérennité. Mais aussi important pour elle, sinon plus, sont les bénéfices sociaux et environnementaux que son activité génère. Pour NENA profitabilité se conjugue responsabilité. La mesure de son impact positif sur le développement économique, social et culturel, et sur la préservation de l’environnement, importe autant que celle du bénéfice financier annuel.

 

C’est pourquoi NENA se définit comme une entreprise sociale, et adhère entièrement à la vision exprimée dans la Charte africaine de l’entrepreneuriat social (que NENA a d’ailleurs publiée, et dont elle est un des rédacteurs).

 

S’inscrivant résolument dans une perspective post-capitaliste, NENA vise à mettre en œuvre un nouveau modèle d’entreprise basé, à l’interne, sur une répartition équitable des richesses, une direction participative et des comportements éthiques, et à l’externe, sur une responsabilité sociétale et environnementale.

 

La mission de NENA exprime la contribution spécifique que l’entreprise entend apporter par son activité propre.

 

Cette contribution, NENA l’apporte dans la perspective, d’une part d’un développement économique de l’Afrique anti-impérialiste, autonome et autocentré, d’autre part, du progrès social et culturel du continent, sur la base des valeurs d’équité dans la répartition des richesses, de démocratisation participative dans les prises de décision, et de responsabilité dans les relations humaines.